Histoire de reconversion : Céline (Petit Bao)

Avec le lancement de notre programme digital, nous avons décidé de revenir sur le parcours de nos anciens candidats qui ont eu le courage de quitter leur job et de se reconvertir dans la restauration.

Céline Chung et Billy Pham

Interview : Céline Chung, Petit Bao, Saison 1 de Service Compris

SC : Peux-tu nous expliquer ton parcours professionnel ?

Céline : J’ai fais une école de commerce et je me suis lancée dans le conseil à la sortie d’école pour bosser sur la transformation digitale de boîtes du CAC 40. J’ai beaucoup appris et c’était challengeant mais j’ai toujours eu envie d’entreprendre dans un domaine qui avait du sens pour moi. Et la cuisine et les lieux de vie c’est ce qui m’éclate ! Donc je me suis lancée dans l’inconnue.

SC : As-tu eu toujours envie d’entreprendre ?

Céline : Oui j’ai toujours voulu entreprendre, je viens d’une famille d’entrepreneurs, mes parents sont arrivés en France à 20ans, sans aucun sous, et se sont débrouillés pour ouvrir des magasins dans Paris. J’ai toujours grandi dans les cartons, je travaillais avec eux le weekend, c’est ce qui m’a donné le goût du retail et du contact client. Je crois que j’ai toujours rêvé d’ouvrir mon propre commerce.

SC : Qu’est-ce qui t’a motivé à franchir le cap et à te reconvertir ?

Céline : J’ai décidé de franchir le cap quand je me suis rendue compte que je n’avais plus aucune motivation pour me lever en semaine, et que le dimanche soir c’était la soirée de l’angoisse car j’appréhendais le retour au bureau J’ai compris que je n’étais pas heureuse dans mon travail et qu’il fallait que je trouve ma voie, mon chemin, même s’il était loin de ce qu’on t’apprend en école de commerce. J’ai donc passé un an à réfléchir à ce qui me plaisait, ce dans quoi je voulais m’investir complètement, je notais tout sur un carnet. Et le restaurant chinois cool, c’est ce vers quoi m’a poussé mon instinct, car ça répondait à ma quête d’identité, à ma soif d’aventure et mon envie de partager ma culture avec le pays dans lequel j’ai grandi.

SC : Avais-tu déjà eu une expérience dans le food business ? (Si oui, est-ce que tu penses que ça t’a aidé ? Si non, était-ce un frein ?)

Céline : En quittant le conseil, j’ai commencé à bosser 2 mois toute seule sur le projet sans aucune expérience dans le milieu de la food. Et je me suis dis qu’il fallait quand même que je comprenne comment un restau fonctionnait, comment un service fonctionnait. Donc j’ai postulé en tant que serveuse chez Paris New York (PNY). Très belle histoire car lors du 2e service, j’ai rencontré le fondateur Rudy, qui m’a proposé de l’accompagner en tant que bras droit pour gérer ses 5 restaus. J’ai tellement appris en 1 an avec eux. Ca a été un énorme plus pour créer Petit Bao. Je suis allée beaucoup plus vite, je pouvais solliciter leur réseau, je n’aurais pas fait les choses de la même façon sans expérience.

SC : Pour toi, quelles ont été les plus grandes difficultés auxquelles tu as fait face dans ta reconversion professionnelle ? Et quelles ont été les bonnes surprises ?

Céline : La plus grande difficulté pour moi ça a été de faire comprendre mon choix à mes parents. Ils ne comprenaient pas pourquoi je quittais une situation stable, confortable, avec un super salaire pour me mettre en déséquilibre, dans un métier hyper dur dans lequel je ne connaissais absolument rien.

Les bonnes surprises, c’est mon état tous les jours. Je n’ai jamais été aussi heureuse alors que je n’ai jamais autant travaillé. Mais je n’ai même plus l’impression de travailler.

SC : Quelle citation te motive, te donne envie d’aller au bout de tes objectifs ?

Céline : La citation qui me motive le plus, c’est celle de Yannick Agnel : Rien n’est impossible

Petit Bao

Nous sommes installés au 116 Rue Saint Denis.

Métro Etienne Marcel (L.4) ou Réaumur-Sébastopol (L.3 et L.4)

Nombre de couverts/jour : 200 à 330 | Ticket moyen : 20€

Le programme d'accélération pour futurs entrepreneurs de la restauration et des métiers de bouche

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store